LES CONTRATS

Convention obsèques :

L’option qui rassure!

La mort d’un ami, d’un parent ou même de sa propre personne est un phénomène brusque qui, dans la majorité des cas, surprend. Il est préférable à cet effet, de disposer dans la mesure du possible d’une couverture/assurance qui puisse permettre d’y faire face aisément. La convention obsèques ou garantie obsèques est donc une disposition reconnue qui permet de prendre en charge ses funérailles et de s’assurer qu’elles soient comme on l’aurait voulu.

Mais pour cela, vous devez désigner un ayant-droit qui pourra recevoir et gérer le financement nécessaire au bon déroulement de vos obsèques.

Une couverture obsèques : comment la choisir ?

Pour avoir une convention obsèques, il suffit de faire appel à un assureur ou à un intermédiaire de confiance qui s’assurera de la mise en liaison entre les personnes. Vous aurez donc accès aux différentes options en rapport avec une telle convention, lesquelles varient dans un premier temps selon le type de versement qui vous convient. Il peut s’agir d’un paiement en bloc ou échelonné dans le temps. Elles varient également en fonction de vos souhaits. Ainsi, pour donc se l’offrir, il faudrait prévoir en moyenne 4 000 euros pour un enterrement et 2 500 euros environ dans le cas d’une crémation. Généralement, on distingue deux formes de contrats pour une convention obsèques : la convention obsèques en capital et la convention obsèques en prestations.

Elle permet de constituer une petite cagnotte qui sera consacrée entièrement à la couverture des dépenses relatives à vos obsèques. Selon les fluctuations en lien avec la valeur de l’argent, cette dernière sera reconsidérée en conséquence, de manière à demeurer comme viable pour une convention obsèques.

Loin d’être assimilables à une assurance décès, les ressources ou le capital de la convention obsèques ne peuvent servir à autre chose. Ce montant est uniquement et exclusivement délivré pour couvrir les funérailles. Il ne peut donc pas être reversé en guise de recouvrement ou pour servir à toute autre frais d’ordre privé. Autrement dit, vos proches ne pourraient simplement pas en disposer comme à leurs convenances. Dans ce type de contrat, un bénéficiaire est connu de tous comme étant celui qui coordonnera les activités devant conduire le défunt dans sa dernière demeure soit par inhumation ou par crémation. Il fournira, conformément aux recommandations qui accompagnent une telle convention, les pièces justificatives et pourra entrer en possession de la mise prévue pour la couverture des funérailles. Et là encore, on dénote quelques subtilités qu’il importe de préciser.

Si l’épargne excède les frais de la cérémonie, le surplus est alors mis à disposition de l’ayant droit. Dans le cas échéant, il devra en collaboration avec la famille et les proches du défunt prendre en charge la différence. Toutefois, dans le cas où les charges seraient exactement équivalentes au capital, tout est alors fluide. Le bénéficiaire n’aura rien à ajouter mais ne recevra, évidemment, rien de plus.

De telles situations sont très rares, mais pas impossibles.

l’alternative qui protège vos proches

Par ailleurs, si vous désirez épargner votre famille des émotions fortes et les garder loin des préparatifs divers des funérailles, qu’elles soient par inhumation ou par crémation, vous pouvez simplement opter pour le contrat obsèques en prestations.

Une convention ou un contrat obsèques en prestations précise et apporte des détails concrets sur l’organisation des funérailles. En effet, étant affilié à une structure privée experte en la matière, l’assureur prend en charge les frais de la cérémonie et ceci sans même que le bénéficiaire ne puisse y intervenir. Les clauses de la convention sont suivies et appliquées telles que le désir le souscripteur et les démarches y afférentes sont entièrement couvertes par le capital constitué par le défunt. Dans la plupart des cas, c’est le souscripteur lui-même qui décide de toutes ces particularités. Il choisit en amont la société funèbre devant assurer le bon déroulement de la cérémonie et conditionne sa souscription en fonction des coûts de prestations types associées.

De plus, des modifications peuvent subvenir et se ne serait qu’au proche du défunt d’en payer la différence.

Tout ceci dans une totale transparence.

À défaut de prendre juste les offres de services de la société funéraire, le souscripteur peut toujours faire adapter ces offres à ses exigences et donc obtenir une convention obsèques en prestations personnalisées. Naturellement, le souscripteur y définit lui-même les clauses et pourra s’offrir des obsèques en parfaite harmonie avec ses désirs. Il se distinguera ainsi d’une cérémonie classique et rendra plus personnels son enterrement ou sa crémation.

Il préserve ainsi ses proches ou sa famille du paiement de la différence, toujours peu agréable…

Elle semble être préférable quoique ne correspondant pas à tous les types de souscripteurs.

Que prendre en compte pour le choix d’un contrat en prestations ?

Pour prendre une décision, il est capital d’opérer des choix. Ainsi, avant de vous engager dans la signature de n’importe quel contrat, vous devez vous assurer en amont qu’il vous corresponde au mieux. Pour les assurances obsèques, l’attention doit être de mise sur les détails que comporte l’option choisie. Il faut donc déjà bien s’en imprégner par une lecture profonde et très méticuleuse. Vous aurez alors l’assurance au sujet des compétences de la société funéraire retenue, de la qualité de ses services et de leur professionnalisme au sujet du respect scrupuleux de vos dernières volontés. Qu’il s’agisse d’une simple inhumation ou d’une crémation, vous devez être certain de ce qu’ils feront de sorte à être conformes à vos prescriptions.

Pour ce faire, il vous sera recommandé de parcourir de long en large et au peigne fin, les différentes offres de services proposées par les différents opérateurs funéraires. L’avantage est de pouvoir retenir, après cet exercice peut-être un peu fastidieux, celui qui se démarque soit en matière de montant des prestations ou en ce qui concerne les contenus offerts.

En clair, vous aurez à comparer les prix des assurances ainsi qu’à comparer également les services et les prestations des pompes funèbres et les tarifs qui y sont associés;

Vous retiendrez par la suite, un prestataire dont les contrats sont clairs et très explicites après vous être assuré que la société est solide et qu’elle ne disparaîtra  pas avant que vos obsèques ne surviennent.

Les diverses modalités de souscriptions qui s’offrent à vous

On retient généralement trois différentes formes de cotisations ou de souscriptions en ce qui concerne les assurances obsèques.

Nous avons donc :

– la cotisation unique : elle s’effectue un seul versement, lequel a lieu à la signature du contrat. Son contenu est variable selon la capacité des souscripteurs.

– la cotisation temporaire : elle est versée à intervalle de temps régulier variant donc de la simple mensualité à l’annuité. Elle couvre une période allant de 5 à 10 ans en général.

– la cotisation viagère : elle est particulière et s’opère selon la durée et la capacité de l’assuré, ceci sur toute la durée du contrat.

Les parties prenantes de la convention obsèques : qui sont-elles ?

Au total, 5 catégories de personnes sont en interaction dans une convention obsèques.

Il s’agit :

– du souscripteur : c’est celui qui contracte l’assurance et définit les clauses de sa mise en œuvre. Le contrat peut être en son nom ou non.

– de l’assuré : c’est souvent le souscripteur, mais pas toujours. La personne concernée par le contrat et dont les obsèques seront prises en charge par cette forme d’assurance.

– du bénéficiaire : l’entité physique ou morale qui entre en possession du capital de l’assurance. Il est désigné par le souscripteur dans la plupart des cas.

– de l’assureur : c’est ce dernier qui s’assure de verser le capital à l’ayant-droit en son temps. À défaut, il s’assure également de la prise en charge des frais funéraires par la société en prestation.

– du courtier : il fait le lien entre l’assurance et le souscripteur. Il est un intermédiaire de taille, mais pas indispensable à la tenue du contrat. Son avis est plus consultatif que décisif dans cette forme d’assurance.

Petite astuce assistance pour mieux choisir une convention obsèques :

Bien que vous puissiez avoir toutes les informations pertinentes en étudiant les contrats, bénéficier un tant soit peu d’une assistance peut être souhaitable.

Pour cela, n’hésitez-pas à vous abonner à notre newsletter. Vous recevrez régulièrement tous les conseils de nos experts !